Carte bancaire gratuite : attention aux conditions d’octroi

Depuis plus de dix ans, les banques 100% en ligne ont su percer le marché bancaire en France.  Aujourd’hui, c’est 4% des français qui ont un compte bancaire en ligne.

Souvent associée à des banques low cost de part la tarification très basse qu’elles proposent vis à vis des autres établissements bancaires classiques, les banques en ligne ont su convaincre de nouveaux clients.

La plupart des banques sur Internet pure player proposent une carte bancaire gratuite. Ainsi ING Direct équipe systématiquement ses clients d’une carte master Card gratuite pendant trois ans, période de vie de la CB. ING Direct est la moins exigeante de toutes car les clients doivent s’engager à verser 750€ chaque mois sur leur compte bancaire. Dans la négative, ce dernier devra payer des frais d’un montant de 15€ par trimestre.  Boursorama Banque offre une carte bancaire Visa sous condition de justifier de 1200€ de revenus nets par mois ou 5000 € d’encours pour un compte individuel ou de 2015€ de salaire mensuel ou 10 000€ d’encours pour un compte joint. Fortuneo Banque offre également une carte bancaire MasterCard gratuite à ses clients moyennant un revenu un peu plus élevé de 1500€ ou 5000 € d’encours pour un compte individuel et 2500€ ou 10 000€ d’encours pour un compte à deux.

Hello Bank, la banque digitale à l’échelle européenne lancée par BNP Paribas, propose une carte bancaire gratuite…à vie. La banque en ligne demande de justifier d’au moins 1400€ de revenus pour un compte individuel.

Sa grande sœur, La NET agence, l’agence bancaire de BNP Paribas, propose, quant à elle, une carte bancaire qui sera remboursée à la demande du client. Si le client ne demande pas son remboursement, il devra s’attendre à une cotisation annuelle de 37,80€.

Pour éviter d’avoir de mauvaises surprises, il vaut mieux passer par les comparateurs de banques en ligne qui analysent et décryptent les frais bancaires et les conditions permettant d’obtenir une carte bancaire gratuite.